CHANEL NEWS

00/16
the-paris-hamburg-show-at-the-elbphilharmonie

LE DÉFILÉ PARIS-HAMBURG
À LA PHILHARMONIE DE L'ELBE

En écho aux ondes du fleuve, la façade de verre de la Philharmonie de l’Elbe se dresse telle une vague, à l’extrémité du port de Hambourg et donne le ton de la collection Métiers d’art Paris-Hamburg 2017/18 qui a été présentée hier soir dans ses murs. Karl Lagerfeld féminise le vestiaire masculin des équipages pour créer une ligne sobre et épurée. Marinières, cabans, pantalons à pont, casquettes ou sacs de marin sont autant de codes empruntés à l'univers maritime qui s'entremêlent à ceux de la Maison CHANEL.

credits
credits

© Olivier Saillant

craftsmanship-in-the-paris-hamburg-collection

© Olivier Saillant

SAVOIR-FAIRE DE LA COLLECTION
PARIS-HAMBURG

Le défilé Métiers d’art Paris-Hamburg, présenté à la Philharmonie de l’Elbe célèbre le travail des brodeurs, chapeliers, plumassiers, bottiers d’exception. Fourreaux droits en crêpe bleu nuit, casquettes rehaussées de tulle, marinières de plumes peintes à la main ou robes asymétriques en crêpe irisé dessinent l’allure de la collection imaginée par Karl Lagerfeld.

credits
credits

© Olivier Saillant

staging-the-show-at-the-elbphilharmonie

© Olivier Saillant

MISE EN SCÈNE
À LA PHILHARMONIE DE L'ELBE

Le bâtiment de la Philharmonie de Hambourg abrite 3 salles de concert, dont le Grand Hall qui peut accueillir jusqu’à 2100 personnes. Dans cet espace les architectes Jacques Herzog et Pierre de Meuron ont porté un grand soin aux traitements des surfaces et aux effets de textures. C’est notamment le cas pour la paroi intérieure, appelée la "peau blanche", recouverte de milliers de panneaux de gypse taillés avec une précision au millimètre. Elle apporte à la salle une sonorité exceptionnelle. Sa réalisation a nécessité l’usage des dernières technologies numériques, mais elle est surtout le résultat de l’immense savoir-faire de l’acousticien japonais Yasuhisa Toyota.

La morphologie même de cette salle est innovante. La scène est placée au centre de l’espace. Elle est surplombée par un plafond aux formes courbes et tendues qui, selon les architectes, "s’élève verticalement comme une tente". Cette forme imposante se répercute en conséquence dans la silhouette extérieure du bâtiment. La virtuosité des techniques s’appuie sur une connaissance approfondie des traditions. C'est dans ce lieu entre héritage et modernité que Karl Lagerfeld choisit de mettre en scène le défilé Métiers d'art Paris-Hamburg 2017/18.

00/8
paris-hamburg-silhouettes

SILHOUETTES
PARIS-HAMBURG

Premières images de la collection Métiers d’art Paris-Hamburg 2017/18, photographiées par Karl Lagerfeld.

#CHANELMetiersdArt

00/14
shooting-by-karl-lagerfeld

© Olivier Saillant

SHOOTING PAR KARL LAGERFELD

Le directeur artistique de la Maison a choisi la mannequin allemande Anna Ewers pour présenter les silhouettes de la collection Métiers d’art 2017/18 qui défilera à Hambourg.

#CHANELinHamburg

embroidery-and-silkwork-by-maison-montex

LES BRODERIES ET SOIERIES
DE LA MAISON MONTEX

Atelier de broderie contemporaine au cœur de Paris, la Maison Montex développe motifs exclusifs et créations nouvelles chaque saison qui enrichissent également les collections Métiers d’art de la Maison. Avec ses milliers de sequins, de perles, de fils, de cristaux multicolores et autres ornements, la Maison Montex a mis au point un savoir-faire précis qui s’appuie sur le savoir transmis d’une brodeuse de la région Lorraine —berceau français de la broderie — pour mieux pérenniser les secrets de l’artisanat de Lunéville : le crochet, les piqûres sur machine Cornely ou le point à point à l'aiguille. À force de recherches et d’expérimentations — que ce soit la création de dentelle brodée sur papier journal ou des effets de volumes en 3D—de nouvelles techniques ont ensuite permis de transcender ces connaissances empiriques.

Plus d’informations sur mtxparis.com

the-art-of-cashmere-by-maison-barrie

LA MAISON BARRIE,
SUR LE FIL DU CACHEMIRE

Établie dans une petite ville d’Écosse nommée Hawick, la manufacture de cachemire Barrie a rejoint la Maison CHANEL en 2012, après avoir tissé une relation de vingt-cinq années. Une collaboration créative qui a fait fusionner un vêtement traditionnel écossais — un cachemire de légende né dans les Scottish borders —à un cardigan bicolore, emblématique de la Maison CHANEL.

Avec sa palette de teintes douces, la Maison Barrie développe des couleurs exclusives dédiées à ses collections Métiers d’art. Ses bobines aux géométries variées sous-tendent une qualité de fibres, tandis qu’un rituel immuable — un processus existant depuis le début du XXe siècle, empreint de précision extrême et d’agilité — offre souplesse et résistance à cette maille d’exception. Une main d’œuvre hautement qualifiée et une industrie aujourd’hui rare qui donnent ses lettres de noblesse au cachemire.

Plus d’informations sur barrie.com

jewelry-buttons-from-the-maison-desrues

LES BOUTONS-BIJOUX
DE LA MAISON DESRUES

Spécialisée dans la confection de boutons et de bijoux, la Maison Desrues répond aujourd’hui aux commandes insolites de Karl Lagerfeld : des bracelets manchettes aux mitaines incrustées de pierre dures, des cascades de perles, aux centaines de petits boutons venus sertir chaque recoin de tissu. Quelques 4000 boutons produits chaque jour parent les surfaces textiles. À revers, il faut aussi mouler, sculpter, teinter, ciseler, émailler ou polir les pierres et montures — certains bijoux personnels de Gabrielle Chanel ayant été réinterprétés et détournés pour s’intégrer dans les collections. Afin de faire face aux aspirations de la création sur mesure, la Maison Desrues s’est ouverte aux techniques modernes, tels que le dessin numérique ou le laser. Cependant, une exigence demeure toujours: la dimension artisanale.

Plus d’informations sur desrues-paris.com

Partager

Le lien a été copié