CHANEL NEWS

00/11
chanel-a-cannes

Chanel à cannes

La chanteuse Lily Allen avec ses lunettes de soleil CHANEL roses

00/6
mobile-art-in-hong-kong

Mobile art à hong kong

00/5
mobile-art-opening-in-hong-kong

Opening de mobile art à hong kong

C'est à Hong Kong que le CHANEL Contemporary Art Container conçu par l'architecte Zaha Hadid a été présenté pour la première fois, au cœur du site architectural le plus spectaculaire de la ville. Ce pavillon qui sert de lieu d’exposition, s’inspire du célèbre sac « 2.55 » créé par Gabrielle Chanel.

Zaha Hadid affirme : « Je pense qu’à travers l’architecture, je peux faire entrevoir aux gens un autre monde, les enchanter, les enthousiasmer avec des idées. Mon architecture est intuitive, radicale, internationale et dynamique. Les constructions de mon cabinet permettent de vivre des expériences originales, elles suscitent un sentiment d’étrangeté et de nouveauté comparable à la découverte d’un nouveau pays. Le pavillon Mobile Art que j’ai imaginé pour CHANEL suit ces principes d’inspiration. »

C’est cette force d’innovation qui a séduit Karl Lagerfeld. Il lui a demandé d’inventer un bâtiment qui puisse se transporter, se monter et se démonter dans différentes villes : « Elle est la première architecte à avoir trouvé un moyen de se distinguer de l’esthétique omniprésente post-Bauhaus. Ses concepts sont comparables à de la poésie. Le potentiel de son imagination est énorme! »

Chacune des œuvres d’art présentées dans le pavillon a été réalisée spécialement pour l’exposition par plus d’une vingtaine d’artistes internationaux. Plus qu’un espace neutre d’exposition, Zaha Hadid a conçu un véritable paysage de formes fluides dans lequel les installations se succèdent comme dans un labyrinthe organique.

00/8
the-feather-plastron

Le plastron à plumes

Photo par Karl Lagerfeld

Pour la collection Paris-Londres, la maison Desrues a fabriqué cet exceptionnel plastron à plumes recouvertes d’or. C'est avec sa collection annuelle dédiée aux « Métiers d'Art » que Karl Lagerfeld met les savoir-faire traditionnels de l’artisanat de luxe, souvent menacés de disparition, au service de ses créations chez CHANEL. Making of d’une création méticuleuse qui nécessite plus de dix jours de travail pour réussir à s’articuler sur la poitrine d’une femme comme s’il s’agissait d’un chapelet de plumes.

Partager

Le lien a été copié