CHANEL NEWS

credits
credits

© Jesper Haynes

the-haute-couture-suit

© Jesper Haynes

LE TAILLEUR HAUTE COUTURE

Luna Bijl, vêtue d’un ensemble de tweed rose grenat, a ouvert le défilé. L’iconique veste de tailleur, à la ligne légèrement trapèze, dévoile des épaules arrondies et deux poches discrètes sur le devant dans lesquelles se glissent parfois les mains du mannequin. Ces "poches sourire" dessinent "la nouvelle attitude" Haute Couture imaginée par Karl Lagerfeld. La jupe droite présente des fentes aux lignes courbées, rappelant les découpes arrondies du plastron de la veste. Des bottines assorties brodées de perles et de sequins complètent la silhouette.

© Olivier Saillant
00/3
french-formal-garden

© Olivier Saillant

BOSQUET

En écho aux bassins et bosquets du XVIIème siècle, la nef du Grand Palais se transforme en un paysage verdoyant à l’occasion du défilé Haute Couture Printemps‑Été 2018. Une galerie en berceau tressée de bois et de végétaux entoure une fontaine qui s’élève au centre de la scène. Sous les arcades ponctuées de quatre pavillons d’entrée, les mannequins se croisent sous le regard des invités qui ont pris place sur des bancs.

© Olivier Saillant
00/9
in-karl-lagerfeld-s-studio0

© Olivier Saillant

DANS LE STUDIO DE KARL LAGERFELD

Le directeur artistique de la Maison a choisi Luna Bijl pour mettre en lumière les silhouettes de la collection Haute Couture Printemps-Été 2018.

#CHANELHauteCouture

Partager

Le lien a été copié