'DARK SIDE OF THE MOON'
LA FACE CACHÉE DE BYZANCE
DE MICHEL GAUBERT

Artiste : Pink Floyd
Titre : The Great Gig In The Sky (Ecrit par Rick Wright)
Album : The Dark Side Of The Moon
Label : Capitol

Le 7 décembre Karl Lagerfeld laisse le soin à Théodora l’impératrice de Byzance de nous recevoir dans les salons de la rue Cambon qu’elle aura customisés à sa façon, le temps d’un défilé.

Murs d’or mat, mosaïques peintes, poufs et rideaux de perles, parfum de fleur d’oranger et de menthe fraiche, autant d’éléments qu’elle a soigneusement choisis pour servir d’écrin à la collection Paris-Byzance.

Les hauts-parleurs cachés derrière les tentures distillent le son précieux du 'Dark Side of The Moon' de Pink Floyd, un de ses groupes préférés.

Au 17e, elle adorait Lully, au 18e Mozart l’amusait, au 19e elle succombait aux charmes de Saint-Saëns et Debussy mais de toutes les excursions musicales à tendance orientaliste, c’est la virée psychédélique de Pink Floyd qui eut raison d’elle, séduite par l’idée de voyage intérieur sans limites ni frontières quand la haute fidélité n’est qu’une question d’acoustique et rien d’autre.

Une mosaïque sonore qui s’associe aux broderies byzantines pour relier Constantinople à Paris par les voies célestes qui donnent l’impression aux mannequins de marcher sur des coussins d’air avec leurs talons en arabesque.

Théodora approuve quand Freja clôt le défilé au son de 'The Great Gig In The Sky', laissant place à la parade finale de cette collection qui rend hommage au savoir-faire des Métiers d’Art.

Partager

Le lien a été copié