CHANEL NEWS

credits
credits

© Vogue Brésil, Août 2018 — Luigi & Iango, Pedro Sales

grace-elizabeth-fall-winter-2018-19

© Vogue Brésil, Août 2018 — Luigi & Iango, Pedro Sales

GRACE ELIZABETH
AUTOMNE-HIVER 2018/19

En couverture du Vogue Brésil de septembre, Grace Elizabeth incarne la collection Automne-Hiver. Photographiée par Luigi & Iango la mannequin porte des boucles d’oreilles, des gants en cuir et une robe en dentelle noire aux bretelles bijoux réalisées par la Maison Desrues.

#CHANELFallWinter

credits
credits

© Quentin de Ladelune

fall-winter-2018-19-haute-couture-collection

© Quentin de Ladelune

HAUTE COUTURE
AUTOMNE-HIVER 2018/19

Les quais de Seine et leurs bouquinistes, la coupole de l'Institut de France : c'est face à ce décor parisien qu'a défilé la collection Haute Couture Automne-Hiver 2018/19.

Chaque nouvelle collection Haute Couture met en évidence le travail conjoint des ateliers de CHANEL et celui des Maisons d'art (brodeurs, plumassier, gantier, bottier) dont la rigueur et le savoir-faire subliment les créations de Karl Lagerfeld.

Fil conducteur de la saison, une ligne structurée par des zips rebrodés de galons qui glissent le long des tailleurs de tweed iconiques et des robes du soir, ouvrant les manches étroites à doublure contrastée sur de longues mitaines de cuir du gantier Causse, fendant jupes ou robes pour laisser entrevoir une mini-jupe brodée.

Chaussée de bottines à revers et petits talons réalisées par Massaro, cette Parisienne parfois coiffée d'un bibi de velours signé Maison Michel incrusté de plumes de Lemarié, cultive audace et élégance. Robes trompe-l'œil, longs manteaux, vestes associées à des jupes plissées, la collection se décline dans une palette de gris pâle, anthracite, noir, marine profonds et nocturnes évoquant les couleurs de Paris. Tweed, flanelle, velours, crêpe, dentelle, taffetas, mousseline et radzimir s'enrichissent de broderies de cristaux, de perles, de paillettes, un travail de broderie réalisé par Lesage ou par l'atelier montex.

Le soir conjugue la rigueur des lignes aux détails précieux. Jeux de volumes et de transparences, contrastes entre les bustes richement parés, et les jupes et bas de robes épurés, l'allure garde toute sa vivacité. Les matières (mousseline, georgette de soie, tulle, velours, taffetas) exaltent la perfection du travail des ateliers de la Maison. Bustiers associés à des jupes boules, vestes de paillettes, top gansé de plumes sur longue jupe boule tressée, petite robe de velours noir et peignoir court argent, kimono de velours noir à doublure brodée de fleurs multicolores. La mariée vêtue d'une robe et d'une redingote en lainage vert amande rebrodé de feuilles par l'atelier montex en référence aux académiciens, résume l'esprit de cette collection où classicisme et modernité s'articulent en parfaite cohérence.

Françoise Claire Prodhon

#CHANELHauteCouture

00/9
behind-the-scenes-of-the-haute-couture-show

DANS LES COULISSES
DU DÉFILÉ HAUTE COUTURE

Les modèles He Cong, Adrienne Jüliger, Jana Tvrdikova, Roos Abels, Lea Julian et Vanessa Hartog dans les backstage du défilé Haute Couture Automne-Hiver 2018/19.

#CHANELHauteCouture

00/3
the-final-fitting

L’ESSAYAGE FINAL

Avant le défilé, la robe est attribuée à la mannequin Adut Akech qui fera un dernier essayage au Studio, avant une présentation finale à Karl Lagerfeld au 31 rue Cambon.

© Anne Combaz
00/4
the-work-of-the-maisons-dart-on-the-bridal-gown

© Anne Combaz

LE TRAVAIL DES MÉTIERS D’ART
SUR LA ROBE DE MARIÉE

À partir d'un échantillon validé par Karl Lagerfeld, des feuilles d'olivier et des galons composés de perles de rocaille dans des tons vert d'eau sont appliquées à la main. Les broderies sont directement inspirées des rameaux d’olivier vert et or qui rehaussent l’uniforme des académiciens, nommé l’habit vert en référence à ces ornements. La veste, la robe et sa mini-jupe sont alors ornées de ces broderies réalisées par l’atelier Montex.

La tenue est ensuite accessoirisée d'un bibi réalisé par Maison Michel en lainage vert, brodé par l’atelier Montex et recouvert d'une voilette de tulle à paillettes. Pour finaliser la silhouette, des bottines assorties en cuir d'agneau vert amande ont été réalisées par Massaro et brodées par l’atelier Montex.

Partager

Le lien a été copié