CHANEL NEWS

355-handbag-stories-podcast-with-soo-joo-park

3.55 HANDBAG STORIES
PODCAST AVEC SOO JOO PARK

La mannequin coréenne et ambassadrice de la Maison Soo Joo Park est accueillie par Amanda Harlech dans l'appartement de Gabrielle Chanel à Paris. Ensemble elles ont échangé sur la façon dont elle s'approprie son sac à dos matelassé. Elle a choisi ce modèle pour son côté pratique, car il lui permet d'emporter tous ses objets essentiels et d'anticiper l'inattendu.

À écouter sur apple.podcast.com/chanel

#CHANELHandbagStories

355-handbag-stories-podcast-with-margaret-zhang

3.55 HANDBAG STORIES
PODCAST AVEC MARGARET ZHANG

Margaret Zhang, photographe, styliste et auteure australienne, est l'invitée du nouvel épisode des podcasts 3.55 animés par Amanda Harlech. Dans cet entretien, Margaret Zhang raconte comment ses origines chinoises l'inspirent au quotidien et la façon dont le choix de son sac définit sa tenue. Le côté pratique du sac Vanity l'a séduite car elle peut y glisser son appareil photo qui l'accompagne de jour comme de nuit.

À écouter sur apple.podcast.com/chanel

#CHANELHandbagStories

355-handbag-stories-podcast-with-laure-heriard-dubreuil

3.55 HANDBAG STORIES
PODCAST AVEC LAURE HERIARD DUBREUIL

Pour la série de podcasts 3.55 Handbag Stories, Amanda Harlech a reçu Laure Heriard Dubreuil, la fondatrice du concept-store The Webster à Miami et à New-York. Pour la jeune femme, son sac est un objet rassurant car il contient tout ce qui lui est essentiel, mais c'est aussi la traduction d'une humeur ou le symbole d'une histoire sentimentale.

À écouter sur apple.podcast.com/chanel

#CHANELHandbagStories

355-handbag-stories-podcast-with-pernille-teisbaek

3.55 HANDBAG STORIES
PODCAST AVEC PERNILLE TEISBAEK

Pour ce nouvel épisode, Amanda Harlech a reçu Pernille Teisbaek, styliste et cofondatrice de l'agence Social Zoo. Dans l'appartement de Gabrielle Chanel, la jeune femme décrit son rapport à la Maison et au style de CHANEL. Elle se souvient de sa grand-mère qui portait des sacs CHANEL, dont l'élégance la fascinait. Aujourd'hui, elle possède sa propre collection de sacs CHANEL qu'elle aime exposer chez elle et dont la patine révèle le vécu.

À écouter sur apple.podcast.com/chanel

#CHANELHandbagStories

LE PODCAST DE CHANEL
3.55 HANDBAG STORIES

Pour cette série de podcasts, Amanda Harlech a reçu des femmes influentes du monde de la Mode afin d'échanger sur le style et les sacs de la Maison. Ce fut l'occasion pour les invitées d'explorer leur rapport aux sacs et de partager leurs impressions sur l'appartement de Gabrielle Chanel, lieu d'enregistrement de ces nouveaux épisodes. 


À écouter sur Apple Podcasts.

UNE HISTOIRE DE SACS
AVEC KAIA GERBER

Reconnaissables au premier coup d'œil, la chaîne métallique, le matelassé ou le double C signent la singularité des sacs CHANEL. Ces modèles phares sont incarnés par Kaia Gerber, égérie de la campagne.

Plus de détails sur chanel.com

#CHANELHandbagStories

handbag-stories-camera-case

UNE HISTOIRE DE SACS :
LE SAC CAMÉRA

Inspiré des étuis des photographes et reporters, le sac Caméra de CHANEL est apparu dans les collections des années 1980. Introduit par Gabrielle Chanel, le matelassage "diamant" du cuir est inspiré de l'univers équestre. La chaîne, reconnaissable au premier coup d'oeil, est identique à celle du sac 2.55.

Cette saison, le sac Caméra se pare de "lucky charms" en écho aux symboles porte-bonheur que Gabrielle Chanel insérait dans ses créations.

handbag-stories-vanity-case

UNE HISTOIRE DE SACS :
LE SAC VANITY

Version miniature de l'accessoire de voyage, ce modèle revisite l'univers stylistique de Gabrielle Chanel. Créé en 2016, le sac Vanity est doté d'un cadenas et d'une clé invisibles au premier regard, tel une boîte à bijoux. Muni d'une bandoulière, il est l'un des rares sacs à posséder une poignée et se porte aussi bien en bandoulière qu'à la main.

Pour la collection Printemps-Été, il se décline en tweed et cuir exotique.

handbag-stories-embroidered-tweed

UNE HISTOIRE DE SACS :
TWEED BRODÉ

Libérer la silhouette, telle a toujours été la volonté de Gabrielle Chanel. Lorsqu’elle crée le 2.55 en février 1955, date qui donne son nom à l’accessoire visionnaire, elle conçoit un sac en bandoulière similaire aux besaces des chasseurs et des militaires. Des années plus tard, Karl Lagerfeld imagine le sac Classique qui s’inspire du 2.55. Il ajoute au fermoir le double C, signature de la Maison, et entrelace la chaîne de cuir.

Pour la collection Printemps-Été 2018, il se décline en tweed quadrillé surmonté de perles qui donnent au sac un nouveau relief.

Partager

Le lien a été copié