CHANEL NEWS

credits
credits

© Anne Combaz

variations-on-beige-spring-summer-2016-collection

© Anne Combaz

VARIATIONS SUR LE BEIGE
COLLECTION PRINTEMPS-ÉTÉ 2016

"Gabrielle Chanel était la Reine du beige", explique Karl Lagerfeld.
Entre le blanc cassé, l'ocre et le brun très clair, couleur de la laine, du lin ou du coton bruts, le beige est un ton neutre par excellence. Il apporte un juste équilibre entre la chaleur du châtain et la fraîcheur du blanc.

Écru, ivoire, sable, grège, mastic, taupe ou moka, le créateur décline une des teintes favorites de la couturière : robes aériennes, blouses et mousselines, broderies de fleurs, vestes ou jupes.

"Je me réfugie dans le beige parce que c'est naturel", disait la couturière qui ressentait une vraie fascination pour la nature. Elle en colora son intérieur - meubles, tapis qui lui rappelaient "la terre battue". Elle en teinta ses collections en l’appliquant à ses pyjamas en jersey, ses tailleurs en tweed, ses souliers.
Elle l'associa, enfin, à l'élégance du blanc et du noir pour composer une grammaire du style que les femmes adoptèrent à l'unanimité et que Karl Lagerfeld enrichit désormais de son propre talent.

credits
credits

© Julien Mignot

wooden-embroideries

© Julien Mignot

BRODERIES DE BOIS

Pour la collection Haute Couture Printemps-Été 2016, Karl Lagerfeld utilise le bois comme ornement : copeaux, fragments, sequins, perles.

"Nous avons réalisé de superbes broderies avec, entre autres matériaux, du bois et de la paille. Nous avons dû tout fabriquer car on ne trouve nulle part des sequins en bois, par exemple. Normalement, on brode des matériaux existants. Mais là, il a fallu les créer car ils n'existaient pas."

Partager

Le lien a été copié