CHANEL NEWS

credits
credits

© Olivier Saillant

fw-2016-17-ready-to-wear-collection

© Olivier Saillant

Thursday, March 10, 2016

COLLECTION PRÊT-À-PORTER AH 2016/17

Les salons du 31 rue Cambon revus aux dimensions colossales du Grand Palais… C’est dans ce décor aux classicisme et à l’extravagance combinés, que Karl Lagerfeld a présenté la collection de Prêt-à-Porter Automne-Hiver 2016/17 de Chanel. Dans une perspective spectaculaire, la sobriété des arcades ivoire portées par des colonnes miroir, dialoguait avec les entrelacs de la grande verrière sous un ciel parisien bleu glacier.

Les invités, parmi lesquels des personnalités internationales – Willow Smith et sa mère Jada Pinkett Smith, Pharrell Williams –, des écrivains – Simon Liberati, Eva Ionesco –, des actrices françaises, fidèles de la Maison Chanel – Clotilde Hesme, Isabelle Huppert, Anna Mouglalis, Élodie Bouchez…– ont pris place en "front row". Avec élégance et à la façon dont Gabrielle Chanel recevait dans ses salons privés, Karl Lagerfeld a imaginé un dispositif où chaque hôte apprécierait le défilé depuis le premier rang.

Sur les notes aériennes de "Michelle Ma Belle", les premières silhouettes sont apparues, chapeautées de tweed, de ces drôles de canotiers aux bords arrondis associés à des bottes lacées à tige cavalière. La palette des roses poussée jusqu’au fuchsia où le tweed et la maille s’affichaient parfois pailletés ou irisés, a laissé place à une variation de noirs. Noir et or, cuir noir, noir matelassé, en hommage à l’un des motifs iconiques du vestiaire Chanel. Dans un savant jeu d’optique, les manteaux aux volumes démesurés répondaient aux vestes de tweed retaillées façon boléro, tandis que le camélia s’offrait une échappée graphique, imprimé en format XXL sur un pantalon fluide. Les perles, portées en bracelets et sautoirs, soulignaient la ligne épurée d’une robe-manteau en tweed et les manchettes strassées recouvraient des mitaines en maille.

Jouant sur les pièces iconiques, jupes midi, cabans masculins, vestes en tweed et robes du soir en noir et blanc, la collection Chanel Automne-Hiver 2016/2017 s’inscrit dans la modernité avec des clins d’œil ludiques comme les sacs "bobines de fil" et les bijoux émoticônes mais aussi les poches poitrines pour smartphone et les pochettes pour tablettes portées en bandoulière.

Une nouvelle fois, Karl Lagerfeld fait la démonstration du caractère classique autant que visionnaire de la Maison de la rue Cambon.

ruffles-and-laces

Wednesday, March 9, 2016

VOLANTS ET LACETS

La mousseline plissée, les volants de tulle et de dentelle couleur crème contrastent avec les laçages de cuir verni noir.

Partager

Le lien a été copié