CHANEL NEWS

© Anne Combaz
00/8
wataru-tominaga-in-dialog-with-the-maisons-d-art

© Anne Combaz

WATARU TOMINAGA
DIALOGUE AVEC LES MAISONS D'ART

L’an passé, Wataru Tominaga a remporté le Grand Prix du Jury Première Vision au Festival International de Photographie et de Mode d’Hyères. Le designer japonais a ainsi eu l’opportunité de rencontrer le directeur artistique des Ateliers Lesage, Hubert Barrère, et de réaliser sa nouvelle collection en partenariat avec les Maisons d’Art de Chanel.

La collection a été présentée pour la première fois ce week-end lors de la 32ème édition du Festival International de Photographie et de Mode d’Hyères.

credits
credits

© Olivier Saillant

a-summer-on-the-cote-d-azur

© Olivier Saillant

UN ÉTÉ SUR LA CÔTE D'AZUR

Pour la septième année consécutive, l’hôtel particulier de La Mistralée à Saint-Tropez, accueille la boutique éphémère de CHANEL. Les créations de Prêt-à-Porter et accessoires sont présentées dans ce décor contemporain et estival.

Jusqu’au 2 octobre 2017
1, avenue du Général Leclerc
89990 Saint-Tropez, France

MADEMOISELLE PRIVÉ SÉOUL

L’exposition Mademoiselle Privé se tiendra à Séoul, pour une seconde édition, après avoir été présentée à Londres en 2015. Tel un voyage aux sources de la création, cette exposition enrichie d’une expérience digitale, révèle la personnalité charismatique et l'esprit irrévérencieux de Gabrielle Chanel et de Karl Lagerfeld.

D Museum, Séoul
Du 23 juin au 12 juillet 2017
Entrée libre

mademoiselleprive.chanel.com

credits
credits

© Genica Athanasiou dans un costume de Gabrielle Chanel pour la pièce ANTIGONE de Jean Cocteau <BR />en 1922 - photo par Man Ray

gabrielle-chanel-s-antique-costumes

© Genica Athanasiou dans un costume de Gabrielle Chanel pour la pièce ANTIGONE de Jean Cocteau
en 1922 - photo par Man Ray

LES COSTUMES ANTIQUES
PAR GABRIELLE CHANEL

Choisir un vêtement, c’est toujours décider d’incarner un personnage, tout comme un comédien de théâtre qui, paré de son costume, joue son rôle le temps d’une pièce. Et les similitudes persistent au moment d’imaginer les silhouettes, d’en faire l’esquisse puis le dessin. C’est donc assez naturellement qu’au début des années 1920, Jean Cocteau fait appel à Gabrielle Chanel, qu’il considère comme "la plus grande couturière de son époque". Il lui demande de réaliser les costumes de trois tragédies : Antigone, Orphée et Œdipe roi. Le retour au mythe grec s’impose alors comme une manière de réactualiser les thèmes universels : la guerre, le couple, le pouvoir du langage et la métamorphose. Outre les comédiens, Cocteau s’entoure des artistes de l’avant-garde tels que Picasso pour les décors d’Antigone ou Honnegger pour la musique.

Partager

Le lien a été copié