CHANEL NEWS

in-the-steps-of-maison-massaro-bootmaker-and-shoemaker

Tuesday, December 5, 2017

DANS LES PAS DE LA MAISON MASSARO,
BOTTIER ET CHAUSSEUR

C’est en 1957 que naissent les célèbres souliers bicolores créés par Gabrielle Chanel en collaboration avec la Maison Massaro. Celle-ci rejoint les Maisons d’art de CHANEL en 2002. L’artisan bottier réalise les créations de Karl Lagerfeld, qui étoffent le vocabulaire lexical du style de CHANEL, dans une exploration continue des formes et des matières. Les escarpins transparents, sandales bijoux, et bottines guêtres ou talons perlés, sont autant de modèles qui révèlent créativité et maîtrise. Le savoir-faire des ateliers Massaro rassemble de multiples artisanats, chacun exigeant un haut degré de technicité qui leur permet de donner vie aux créations sans aucune limite.

Plus d’informations sur massaro.fr

feathers-and-floral-adornments-by-maison-lemarie

Tuesday, December 5, 2017

PLUMES ET PARURES FLORALES
DE LA MAISON LEMARIÉ

Plumassier à Paris depuis 1880 et spécialiste de la fleur à partir de 1946, Lemarié est au cœur des créations de Karl Lagerfeld et de nombreuses autres Maisons. Le travail de la plume et de la fleur requiert un savoir-faire minutieux, nécessitant ingéniosité et technicité, et offre d'infinies possibilités tant dans les textures que dans les motifs. C'est à la Maison Lemarié que Gabrielle Chanel fait appel, lorsqu'elle imagine son camélia dans les années 60. Cette fleur devenue emblématique se réinvente saison après saison dans les collections de Karl Lagerfeld.

Expert en fleurs et en plumes, Lemarié excelle aussi dans la création de subtiles incrustations, cascades de volants, plissés et smockés sophistiqués dans des formes et des textures diverses, de l'organza au velours, du cuir au tweed ou satin.

Plus d’informations sur lemarie-paris.fr

credits
credits

© Olivier Saillant

the-elbphilharmonie

© Olivier Saillant

Tuesday, December 5, 2017

LA PHILHARMONIE DE L'ELBE

Figure de proue sur le fleuve, dans l’ancien quartier portuaire classé patrimoine mondial de l’UNESCO, la Philharmonie de Hambourg est le nouvel emblème de la ville. Conçue par les architectes suisses Herzog et De Meuron, elle en symbolise le passé, le présent et le futur. Elle est construite sur un ancien entrepôt de cacao, dont seul la peau de brique a été conservée. Au-dessus, s’élève une structure de verre dont le sommet prend la forme de vagues, et culmine à 110 mètres. L’échelle de ce grand bâtiment fait écho aux navires de haute mer qui lui font face dans le port. Sa silhouette étrange dénote dans une ville très horizontale. La façade de verre, constituée en partie de panneaux incurvés, apparaît comme un gigantesque cristal posé sur les constructions anciennes. C’est dans ce nouvel écrin que se déroulera le défilé Métiers d'art Paris-Hamburg 2017/18.

the-art-of-pleating-by-the-maison-lognon

Tuesday, December 5, 2017

L'ART DU PLISSÉ,
SELON LA MAISON LOGNON

Alliant aujourd'hui techniques artisanales et digitales, le plisseur Lognon a mis au point un savoir-faire pointu. Mise en application par un jeu de volumes et d'aplats, cette expertise du geste possède ses propres exigences : une minutieuse exactitude fondée sur les spécificités du tissu à plisser et une expérience du toucher. Le travail doit s'accomplir à quatre mains sur l'étoffe, en parfaite synchronisation.

Au fil des décennies, la Maison Lognon a su ennoblir une large gamme de tissus — soie, crêpe, tulle, mousseline, organza, velours, cuir —et perpétue un vocabulaire spécifique : plis couchés, plats ou creux, plis ronds ou accordéon, plis Watteau, plissé soleil ou Fortuny. Ce champ lexical revisite en filigrane l’histoire de la mode et ses innovations techniques. Les liens se poursuivent aujourd’hui avec le Studio de création de la maison CHANEL, depuis que la Maison Lognon a rejoint les Métiers d’art de CHANEL en 2013.

Partager

Le lien a été copié