Sunday, July 5, 2015

BRUNO PAVLOVSKY, STÉPHANE ASHPOOL ET NATHALIE DUFOUR
26ÈME ÉDITION DE L’ANDAM

Hier à Paris, Le Grand Prix de l'Andam, destiné à soutenir de jeunes créateurs français ou travaillant en France, a été décerné vendredi à la marque Pigalle Paris et son créateur Stéphane Ashpool.

Les autres finalistes étaient la marque japonaise Anrealage, le créateur turc Umit Benan, la maison Pallas Paris et la griffe "Vêtements".
Pour Bruno Pavlovsky, président des activités mode de Chanel et Président de Paraffection "il y avait 5 candidats tres différents, mais tous très passionnés et qui ont fait des présentations remarquées. Pigalle est une jeune aventure, de par l'âge de la marque et l'âge du créateur. Il y a une belle histoire avec beaucoup d'enthousiasme, de créativité et le sens de l'artisanat. Nous allons faire plus ample connaissance. Pigalle a la capacité de faire évoluer ses produits avec les savoir-faire de Paraffection". Le lauréat bénéficie du parrainage de Bruno Pavlovsky pendant un an ainsi que d'une dotation de 250.000 euros.

La marque Pigalle Paris a été lancée en octobre 2008 par Stéphane Ashpool, avec l'ouverture d'une boutique multi-marques et avant-gardiste dans le quartier parisien où le fondateur a grandi et créé avec des amis un collectif créatif. En plus du soutien aux jeunes créateurs, l'association, présidée par Pierre Bergé, vise à "renforcer le rayonnement de Paris en tant que capitale de la mode". Plusieurs lauréats de l'Andam sont devenus des créateurs renommés, à l'instar de Martin Margiela, du duo Viktor & Rolf ou de Christophe Lemaire. En 2014, le prix avait été remis à la créatrice néerlandaise Iris Van Herpen

www.andam.fr
www.pigalle-paris.com

Partager

Le lien a été copié