chanel-haute-couture-house-since-1913

CHANEL,
MAISON DE HAUTE COUTURE DEPUIS 1913

La Haute Couture naît sous le second Empire, dans le quartier de la rue de la Paix, au coeur de Paris. L'anglais Charles-Frédéric Worth ouvre sa maison en 1858. Il innove en rejetant le statut de couturier «fournisseur» au profit de «créateur» et en présentant, dans ses luxueux salons, de véritables collections sur mannequins devant les clientes. À cette époque, Paris regorge de petits métiers voués à la parure (brodeurs, plumassiers, boutonniers, chausseurs, gantiers, chapeliers …) et jouit de la réputation d’incarner la seule capitale au monde où l’on s’habille élégamment.

En 1945, des règles bien précises définissent les statuts de la Haute Couture. Grâce à des actualisations, elles ont su traverser le temps, faisant de la Haute Couture la référence absolue d’un subtil mélange de tradition et d'innovation. Le cahier des charges implique que les modèles originaux soient conçus par le créateur permanent de la Maison et soient exécutés dans ses propres ateliers qui totalisent un minimum de 20 salariés. La Maison doit présenter chaque saison, aux dates fixées par la Chambre Syndicale de la Haute Couture, une collection d’au moins 35 passages composée de modèles de jour et de modèles du soir.

Porteuse d’un savoir-faire unique et du maintien d'une tradition, la Haute Couture excelle dans la perfection de tous les détails qui lui donnent son caractère unique et rare. Elle est aussi un effervescent laboratoire d'idées et de créativité, cristallisant la qualité et la perfection des coupes.

Chanel est aujourd’hui la plus ancienne Maison de couture en activité.

© Photo D.R. Chanel ateliers circa 1935

Partager

Le lien a été copié