how-tweed-it-is-

HOW TWEED IT IS?

Une soirée à Sydney pour fêter le lancement d’une icône Chanel
Par Natasha Inchley

Ce qu’il y a de merveilleux à propos de Chanel, c’est que même ses produits les plus basiques ont du punch. C’est bien le cas de La Petite Veste Noire, un emblème de la Maison créé par Mademoiselle Coco Chanel, et qui reste encore à ce jour si moderne qu’elle est digne d’une exposition itinérante, et d’un tome magnifiquement relié et dédié à elle seule.

Après être passée à Tokyo, New York, Taipei, Hong Kong, Londres et Moscou, c’était maintenant au tour de Sydney de fêter La Petite Veste Noire : un classique de Chanel revisité par Karl Lagerfeld et Carine Roitfeld, jeudi 25 novembre. L’exposition photographique a été célébrée avec quantité de personnalités de l’industrie de la mode, des mannequins, des acteurs et créateurs, qui se sont rendus à Walsh Bay le long du Harbour Bridge, pour une réception au bord des eaux luisantes de la ville au clair de lune.

A l’intérieur, la foule rassemblée dans le sombre espace d’une galerie-loft, se pressait pour découvrir les portraits de Karl Lagerfeld des “amis de la Maison”, arborant la Petite Veste Noire dans leur propre style : de Yoko Ono, Alexa Chung et Sofia Coppola, chacune combinant avec justesse une dose d’arrogance et de chic désinvolture, à Sarah Jessica Parker, Alice Dellal et Charlotte Gainsbourg, faisant apparaître comme par magie plus de vibrations monochromes. Le corps du travail, qui a été stylisé par l’ancienne rédactrice en chef du Vogue français Carine Roitfeld, a pris un an à Lagerfeld pour être achevé et mettre en lumière l’intemporel héritage de Chanel.

Pour ajouter au glamour, trois des modèles étaient présents – les actrices Anna Mouglalis et Astrid Bergès-Frisbey, ensemble avec le chanteur Theophilus London – rendant la visite fabuleusement interactive, en particulier quand Anna Mouglalis et Astrid Bergès-Frisbey se sont lancées sur le dance floor. Au-dessus d’elles, de géants camélias et un néon en double C formaient d’espiègles bouquets parmi les ballons et les confettis brillants. Pendant ce temps Theophilus London, dont la photographie prête une influence masculine à la veste, a joué des morceaux tard dans la nuit.

La Petite Veste Noire: un classique de Chanel Revisité par Karl Lagerfeld et Carine Roitfeld est disponible en librairie.
L’exposition de La Petite Veste Noire se tient du 27 Octobre au 11 Novembre, au Pier 2/3, 13 Hickson Road, Walsh Bay, Sydney.

Partager

Le lien a été copié