00/7
cruise-2010-2

CROISIÈRE 2009/10

Le plastron, making of d'une pièce emblématique de la collection

« J’aime l’idée de Venise, mais dans la collection j’ai mélangé plusieurs genres qui ont influencé l’histoire de Venise. Par exemple, j’ai utilisé la Renaissance, ses couleurs, ses peintures. » Karl Lagerfeld, mai 2009.

Parmi les influences de la Renaissance que Karl Lagerfeld s’est amusé à détourner pour la Croisière 2010, on trouve notamment celles qui ont marqué l’art du bijou. Un art qui, quelques décennies auparavant, fascina Gabrielle Chanel, la première couturière à proposer, dès le début des années 1920, des bijoux fantaisie, pour rehausser la simplicité des vêtements qu’elle crée.

Partager

Le lien a été copié