CHANEL NEWS

00/9
bijoux-de-diamants-collection

LA COLLECTION "BIJOUX DE DIAMANTS"

L’exposition Mademoiselle Privé à Séoul présente la collection Bijoux de Diamants, créée par Gabrielle Chanel en 1932. Dans le dossier de presse publié à l'époque, Gabrielle Chanel déclare :
”Les moyens les plus divers sont légitimes, dans la profession que j’excerce, pourvu qu’ils ne soient pas employés que dans le vrai sens de la mode. La raison qui m’avait amenée, d’abord, à imaginer des bijoux faux, c’est que je les trouvais dépourvus d’arrogance dans une époque de faste trop facile. Cette considération s’efface dans une période de crise financière, où, pour toutes choses, renaît un désir instinctif d’authencité, qui ramène à sa juste valeur une amusante pacotille. Si j’ai choisi le diamant, c’est parce qu’il représente, avec sa densité, la valeur la plus grande sous le plus petit volume. Et je me suis servie de mon goût de ce qui brille pour tenter de concilier, par la parure, l’élégance et la mode.” Paris, 1932

EXTRAIT DU DÉFILÉ HAUTE COUTURE AUTOMNE-HIVER 2017/18

"C'est la vision d'une parisienne qui pourrait renaître, tout est question de coupes, de formes, de silhouettes. Ici, la ligne est très dessinée et graphique ” Karl Lagerfeld

00/8
colors-of-the-city-seoul

LES COULEURS DE LA VILLE : SÉOUL

Lors de ce deuxième passage à Séoul, la Maison CHANEL s'inspire des couleurs éclatantes de la ville, qui apparaissent par touches dans la scénographie de Mademoiselle Privé. L’exposition au D Museum est ouverte jusqu’au 23 juillet.

#마드모아젤프리베서울
#Mademoiselleprive

00/4
savoir-faire-at-mademoiselle-prive

© Anne Combaz

LES SAVOIR-FAIRE À L'EXPOSITION
MADEMOISELLE PRIVÉ

Ces ateliers exclusifs, qui mettent en lumière les métiers de la Maison, sont présentés au 4e étage du D Museum. Les ateliers invitent à explorer le savoir-faire du brodeur Lesage, reconnu pour son expertise au service de la Haute Couture, du Prêt-à-Porter et des accessoires. Ils présentent aussi l’art complexe de Lemarié, spécialiste des plumes et des fleurs artificielles. L’atelier de Haute Joaillerie dévoilera les techniques de dessin à la gouache propres au studio de création et permettra enfin une expérience immersive qui révéle le caractère unique du CHANEL N°5.

Mademoiselle Privé Séoul
D Museum
Jusqu’au 23 juin

GESTES

Élaboration de la collection Automne-Hiver 2017/18 dans les ateliers Haute Couture de la Maison.

credits
credits

© Pari Dukovic

paris-and-haute-couture

© Pari Dukovic

PARIS ET LA HAUTE COUTURE

Avant la Haute Couture, il y avait la confection. À cette époque, les Maisons de mode réalisaient sur-mesure les commandes des clients. C’est seulement en 1858, que la première Maison de Haute Couture fait son apparition rue de la Paix à Paris. Le système est alors renversé, le couturier ne réalise plus sur commande, mais propose ses créations aux clientes.

De nombreuses Maisons ouvrent leurs portes faisant de Paris, le lieu où "le monde entier vient chercher ses modèles". Ce savoir-faire exclusivement français, demeure un gage d’excellence et de créativité qui participe au rayonnement de la capitale.

La Maison CHANEL, créée en 1915 à Biarritz et installée en 1918 à Paris, est aujourd’hui la plus ancienne des Maisons de Haute Couture en activité. 

credits
credits

© Roger Viollet

elevation

© Roger Viollet

ÉLÉVATION

Imaginée par Gustave Eiffel pour l’exposition universelle de 1889, qui célébrait le centenaire de la Révolution française, la Tour Eiffel a été construite en 2 ans, 2 mois et 5 jours. Démonstration du génie français, la Tour d’une hauteur de 324 mètres, était considérée, à la fin du 19ème siècle, comme une véritable performance technique et architecturale.

IMPRESSIONS

Défile Haute Couture Automne-Hiver 2017/18

the-tweed-jacket

LA VESTE EN TWEED

Croisée, avec des manches bombées, la veste Haute Couture Automne-Hiver 2017/18 adopte des volumes droits ou cintré à la taille, évasés ou arrondis. Elle se porte avec des jupes coupoles ou portefeuille.

FINAL HAUTE COUTURE

Pour clôturer le défilé Haute Couture Automne-Hiver 2017/18, Karl Lagerfeld a imaginé une robe de mariée en satin blanc et brodée de plumes par la Maison Lemarié.

Partager

Le lien a été copié