CHANEL NEWS

the-story-of-the-iconic-bag
the-story-of-the-iconic-bag

L'HISTOIRE DU SAC ICONIQUE

Initiatrice d'une nouvelle gestuelle, libératrice et résolument moderne, Gabrielle Chanel conçoit un sac dont elle a besoin, un accessoire qui libère ses mains en toute élégance : le sac iconique de la Maison est né.
Aujourd'hui encore, ce classique suit la partition dictée par la couturière : bandoulière entremêlant maillons de chaîne et rubans de cuir pour permettre un porté à l'épaule, matelassage tiré de l'univers équestre qui lui est cher, doublure de cuir grenat inspiré de l'uniforme de l'orphelinat d'Aubazine où elle a grandi, fermoir tourniquet dit "Mademoiselle".
Chaque saison, Karl Lagerfeld réinterprète ce sac iconique : déclinaisons de matières, fermoirs bijoux ou matelassage à chevrons viennent enrichir la gamme de cet emblème de la Maison. Pied de nez au temps qui passe, le sac iconique est un héritage qui se transmet de génération en génération : "La mode se démode, le style jamais" disait Coco Chanel.

Mademoiselle Chanel par Mike de Dulmen © Collection CHANEL D.R

Média 1
Média 2
Média 3
Média 4
Média 5
Média 6
Média 7
Média 8

00/8

making-of-the-iconic-handbag

LA FABRICATION DU SAC ICONIQUE

L'apprentissage d'un artisan de l'atelier de manufacture s'étale sur 4 à 5 ans afin de maîtriser parfaitement les techniques de production. Le sac classique de la Maison demande plus de 180 opérations de fabrication et autant de gestes minutieux.
La sélection de la peau requiert un contrôle rigoureux, elle doit être parfaite. Ensuite, la coupe de chaque pièce du corps du sac est réalisée à l'aide d'un gabarit délimitant le patronage. Les points de coupe doivent donc suivre les écailles d'une peau exotique ou les motifs d'un tweed. Les pièces du corps du sac sont ensuite désépaissies, matelassées à l'aiguille et assemblées. D'abord monté à plat sur l'envers – telle une pièce de Prêt-à-Porter – le sac apparaît peu à peu en volume. Corps et fond s'épousent par la technique du "sac dans le sac" : un premier est monté pour constituer l'intérieur puis un second pour l'extérieur, tous deux assemblés à la main. L'artisan peut alors retourner les sacs et les réunir. Les finitions demanderont encore quelques manipulations avant le contrôle final et le rituel de l'emballage.

julianne-moore-oscars-2015
julianne-moore-oscars-2015

JULIANNE MOORE
OSCARS 2015

L'actrice américaine qui a remporté l'Oscar de la Meilleure Actrice pour son rôle dans "Still Alice", portait une robe Haute Couture faite sur-mesure par Karl Lagerfeld à l'occasion des 87ème Academy Awards à Los Angeles, le 22 février.

Média 1
Média 2
Média 3
Média 4
Média 5
Média 6
Média 7
Média 8

00/8

julianne-moore-oscars-february-2015

LA ROBE DE JULIANNE MOORE :
DU SUR-MESURE POUR LES OSCARS

Réalisée sur-mesure par Karl Lagerfeld, la longue robe bustier que portait Julianne Moore est en organza blanc doublé de satin de crêpe. Brodée de 80 000 paillettes de résine blanche peintes à la main et de fleurs beiges et noires en organza, tulle et paillettes, elle a demandé 987 heures de travail. 27 personnes ont travaillé à sa fabrication.

pharrell-williams-grammy-awards-2015
pharrell-williams-grammy-awards-2015

PHARRELL WILLIAMS
GRAMMY AWARDS 2015

Pharrell Williams, égérie de la collection Paris-Salzburg 2014/15, portait une veste et un bermuda Chanel faits sur mesure pour sa performance à la 57ème édition des Grammy Awards le 8 février à Los Angeles.
Il a interprété sa chanson "Happy" et a reçu les prix pour la "Meilleure Performance Solo Pop" et le "Meilleur Album Contemporain".

OUVERTURE DU CONCOURS 2015

Parrainée par Bruno Pavlovsky, Président des activités mode de la Maison Chanel, la 26ème édition de l’ANDAM Fashion Awards est officiellement ouverte aux candidatures. Pour la première fois depuis sa création, le concours comprend cette année un nouveau Prix dédié aux accessoires de mode.

Fondée à l’initiative du Ministère de la Culture et de la Communication, et du DEFI, l’ANDAM est vouée à soutenir la jeune création et à renforcer le rayonnement de Paris en tant que capitale de mode. Le Prix des Premières Collections valorise une jeune entreprise française du secteur de la mode, pour lui permettre de gagner un rayonnement d’envergure internationale. Le Grand Prix couronne un créateur français ou étranger souhaitant s’implanter durablement à Paris, et contribuer au dynamisme de la scène parisienne et de l’industrie française.

"Je serais heureux en tant que parrain de l’édition 2015 de l’ANDAM de rapprocher le prochain lauréat de ces savoir-faire français uniques et de lui apporter les conseils et soutiens nécessaires pour lui permettre de créer et d’innover sur la scène de la mode parisienne", a déclaré Bruno Pavlovsky.

La Maison Chanel rejoint l’ANDAM en devenant mécène de l’édition 2015 et poursuit ainsi son engagement en faveur des jeunes talents de la mode contemporaine. Cet accompagnement privilégié permettra au lauréat de développer sa marque, tant d’un point de vue créatif que stratégique.

La 26e édition de ce concours annuel est désormais ouverte aux candidatures, jusqu’au 20 avril 2015.

Partager

Le lien a été copié