CHANEL NEWS

LA VIDÉO DU DÉFILÉ

Collection Croisière 2015/16
Dongdaemun Design Plaza, Séoul

LE DÉFILÉ COMMENTÉ PAR KARL LAGERFELD

Interview réalisée par Rebecca Lowthorpe après le défilé Croisière 2015/16.

00/16
backstage

BACKSTAGE

Défilé Croisière 2015/16

Photos par Benoit Peverelli

00/31
looks-of-the-cruise-2015-16-show

LOOKS DU DÉFILÉ CROISIÈRE 2015/16

Dongdaemun Design Plaza, Séoul

Photos par Olivier Saillant

00/14
making-of-the-cruise-collection-press-kit

MAKING OF DU DOSSIER DE PRESSE
COLLECTION CROISIÈRE

Séance photo réalisée par Karl Lagerfeld à Paris pour la collection Croisière 2015/16.

Photos par Olivier Saillant

00/6
dongdaemun-design-plaza-seoul

LE DONGDAEMUN DESIGN PLAZA, SÉOUL

La collection Croisière 2015/16 sera présentée au Dongdaemun Design Plaza à Séoul, lieu qui a accueilli en 2014 l'exposition Culture Chanel.

Le plus grand bâtiment néo futuriste du monde, œuvre de Zaha Hadid, ne montre ni angle ni ligne droite mais un design homogène de courbes pures et infinies. Tel un vaisseau spatial posé dans Seoul, la construction argent aux formes ovoïdes de 86 574 mètres carrés s’intègre parfaitement au paysage urbain et diffuse une impression de fluidité et d’harmonie. Le regard ricoche sur la structure en béton recouverte par 45 133 panneaux d’aluminium, chacun différent de l’autre.

Tout aussi spectaculaire, l’intérieur en arcs et circonvolutions s’étend sur trois étages souterrains et quatre niveaux hors-sol, sans aucun pilier : l’escalier en colimaçon, la galerie en forme de cylindre et ses couloirs en spirale, le hall de neuf mètres sous plafond à la blancheur polaire. La construction incorpore également des vestiges mis à jour lors de fouilles archéologiques, dont une fraction des remparts de Séoul, de l’époque Joseon (1392-1910) qui entouraient la ville entre quatre montagnes voisines.

Zaha Hadid est la première femme au monde à avoir obtenu le prestigieux prix Pritzker. Née à Bagdad en 1950, britannique d’adoption, elle a conçu le Mobile Art de Chanel en 2008 et fait partie des architectes préférés de Karl Lagerfeld.

Photos par Panta Creation et Park Haewook ⓒ DDP (Dongdaemun Design Plaza)

chanel-journeys-into-the-future

VOYAGE À SÉOUL

Séoul, capitale de la Corée du Sud, devrait accueillir la Tower Infinity, première tour invisible bâtie grâce à une technologie ultra perfectionnée réfléchissant les images en temps réel. Avec plus de 25 millions d'habitants, Séoul est une mégalopole des plus technologiques. Capitale mondiale du design aussi bien que ville verte engagée, elle a remporté le prix de l'Earth Hour City Challenge et a été distinguée par l'ONU en 2014 "pour ses actions en faveur du climat", comme celles incitant les habitants à utiliser les énergies renouvelables.

La modernité n’exclut pas la spiritualité. A côté des technologies de pointe, bouddhisme, confucianisme et chamanisme imprègnent la Corée. Aucun bâtiment n'est construit sans un rituel destiné à attirer la bienveillance des esprits. Quant à la croyance dans le Yin et le Yang, elle s'illustre même dans le drapeau de la Corée du Sud et constitue l’origine des cinq couleurs traditionnelles. Vives et lumineuses, gages de chance et de protection divine, elles colorent les objets du quotidien, le costume traditionnel inspiré de la dynastie Chôzon (1392-1910), dit "hanbok", ou le visage des jeunes mariées qui maquillent leurs joues de deux pastilles écarlates.

Entre arts traditionnels et esthétiques d’avant-garde, la culture a été très influencée par la "korean wave", cet engouement populaire pour la musique pop, le cinéma et les séries télévisées, qui s’est ensuite propagé au monde entier grâce aux nouveaux médias. Dans la seule région asiatique, les héroïnes des séries TV influencent des générations entières.

Partager

Le lien a été copié