N°5 eau de parfum

Le sensuel

N°5 eau de parfum partage sa signature olfactive avec le parfum.

Au bouquet poudré aldéhydé s'ajoutent des notes héspéridées et une vanille voluptueuse.

Singularité

En 1921, Coco Chanel décide de créer une fragrance qui ne ressemble à aucune autre.

"Un parfum de femme à odeur de femme"

Pour elle le parfumeur Ernest Beaux s'éloigne des codes traditionnels de la parfumerie et lui offre une révolution olfactive.

Un parfum d'audace, un bouquet opulent, abstrait, mystérieux sans notes dominantes. Un bouleversement dans lequel apparaissent pour la première fois des aldéhydes, des notes de synthèse opaques et exaltantes.

Gabrielle Chanel lui donne un nom de code.

N°5

Un nom qui démode tous les autres.

Généalogie

Pour habiller N°5, Gabrielle Chanel choisit un simple flacon de laboratoire. Un flacon minimaliste pour mettre en valeur la fragrance.

Un écrin simple, indémodable. Son bouchon taillé comme un diamant s'inspire de la géométrie de la Place Vendôme. Devenu une icône, ses lignes ont à peine variées depuis sa création.

Géométrie