Le Questionnaire littéraire de

Vicky Krieps

Vicky Krieps, actrice et amie de la Maison, partage les lectures qui ont façonné son rapport à la réalité, de l’adolescence à aujourd’hui.

Lire plus

Votre vie vous permet-elle de lire comme vous le souhaitez ?

Non, mais je fais en sorte de trouver le temps. Je me lève une heure avant mes enfants pour lire. Ou bien j’emporte des livres sur les tournages et je lis entre deux prises.

Y a-t-il un livre qui vous a aidée à conduire votre vie ?

Oui. Krabat de Otfried Preußler. J’avais onze ans environ quand je l’ai lu et je commençais à me forger mes propres opinions sur le monde, sur les différents modes de fonctionnement de la société qui influent sur notre conception de la réalité. Lire ce livre sur une société secrète de sorcellerie ; et cette idée que les humains peuvent voyager en rêve comme nous le faisons dans la vraie vie ; cela m’a particulièrement troublée. Depuis, je n’ai jamais voulu abandonner cette idée qu’il existe une autre réalité que celle que nous percevons, une réalité parallèle et invisible.

Quel est le livre le plus libérateur que vous ayez lu ?

Un long chemin vers la liberté de Nelson Mandela lorsque j’étais déjà adulte. Et 1984 de George Orwell quand j’étais adolescente. Je me souviens m’être levée en plein cours (ce qui a vraiment offusqué mon professeur) juste parce que je voulais m’assurer que j’étais bien en classe et pas dans le livre.

“Cette idée que les humains peuvent voyager en rêve comme nous le faisons dans la vraie vie ; cela m’a particulièrement troublée.”

Et le plus éprouvant ?

Tous les livres que j’ai pu lire sur la Shoah.

Quel est l'endroit idéal pour lire ?

Cette réponse n’engage que moi, mais je dirais assise sous un vieil arbre.

Êtes-vous plutôt roman d'amour ou roman d'aventures ?

Roman d’amour.

Préférez-vous les romans fleuves ou les récits courts ?

Mmmm, j’aime bien les nouvelles. Je me souviens avoir été très impressionnée quand j’ai découvert celles de Roald Dahl. Mais j’aime aussi me perdre dans une histoire au long cours. Je viens de commencer les nouvelles de Zadie Smith et j’adore !

Quel livre aimeriez-vous voir adapté au cinéma ?

Ce qu’elles disent de Miriam Toews.

Le titre d’un livre à offrir indéfiniment ?

Il ne faut jamais faire deux fois la même chose…

Otfried Preußler, Krabat, © Thienemanns, 2021.
Nelson Mandela, Un long chemin vers la liberté, © Fayard, 1995, pour la traduction française.
George Orwell, 1984, 1949.
Miriam Toews 2019, Ce qu’elles disent,
Pour la traduction française et la publication au Canada : © Éditions du Boréal, 2019.
Pour la publication en langue française hors Canada : © Libella, Paris, 2019.

Découvrir plus

Les Rendez-vous littéraires rue Cambon invitent

Leïla Slimani

Dans la bibliothèque de

Margaret Qualley

Portrait de

Virginia Woolf

Dans la bibliothèque de

Anne Berest

Le Questionnaire littéraire de

Zita Hanrot

Lectures estivales avec

Charlotte Casiraghi

Le Questionnaire littéraire de

Rebecca Marder

Dans la bibliothèque de

Anna Mouglalis

Carte blanche à

Anne Berest

Les Rendez-vous littéraires rue Cambon invitent

Camille Laurens

Dans la bibliothèque de

Joana Preiss

Portrait de

Lou Andreas-Salomé

Dans la bibliothèque de

Charlotte Casiraghi