Le Flacon

« Pour cette collection célébrant les 100 ans de N°5, je voulais trouver un diamant qui reflète le degré d’exigence dont Gabrielle Chanel a fait preuve lors de la création du parfum. »

— Patrice Leguéreau

collier 55.55

« Dès le départ, je savais que je voulais créer une pièce sertie d’une pierre hors du commun, raconte Patrice Leguéreau, Directeur du Studio de Création de Joaillerie. Après des mois de recherches, nous avons trouvé un diamant capable d’incarner cette idée. ».

D’une qualité exceptionnelle, celui-ci a fait l’objet d’une démarche sans précédent : partir de la pierre brute en ne visant pas le plus gros poids possible, mais la réalisation d’une intention créative. Taillé sur mesure pour peser précisément 55,55 carats, ce diamant hors du commun signe le style de CHANEL . Puis, avec une audace rappelant celle qui a donné naissance à la fragrance iconique de la Maison, il a été monté sur un collier dont le dessin reprend les éléments d’identification du parfum : la silhouette du bouchon et du flacon, un fermoir en forme de numéro 5, et une cascade scintillante de diamants qui évoque l’opulence du sillage floral.

Autour de la pierre de 55,55 carats, le motif du flacon est incrusté de plus de 400 diamants incolores, chacun sourcé et validé par les spécialistes des pierres précieuses Chanel, en accord avec le Studio de Création de joaillerie. Son col se dessine encadré de diamants taille baguette tandis que des pierres calibrées épousent ses épaules. Sur le décolleté, le collier répand une cascade de diamants taille brillant se confondant graduellement en un lumineux pavage. Cinq pierres de forme poire, dont un diamant de 8 carats, incarnent les gouttes du célèbre parfum, chacune identique en qualité, proportions, volume et brillance, une harmonie qui n’a d’égale que les notes de la fragrance.

Collection N°5 Le Flacon

Le film Savoir-faire - Le Flacon

Le diamant de 55,55 carats fait écho à la pureté du fameux flacon mais, comme la femme mystérieuse qui le possède, il cache un secret. Repoussant toujours plus loin les limites de la Haute Joaillerie et le savoir-faire des artisans Chanel, il a été intelligemment façonné pour rappeler la forme du bouchon du parfum N°5 et se détache comme pour appliquer quelques gouttes du célèbre jus. Patrice Leguéreau revient sur ce remarquable exploit : « C’est le regard tourné vers l’avant, et non vers le passé, que je souhaite célébrer la création intemporelle qu’est N°5 et tout ce qu’elle réserve à l’avenir. »
Par leur forme, les trois fleurs emblématiques du parfum N°5 rappellent trois des motifs travaillés en 1932 par Gabrielle Chanel pour sa première collection joaillière, Bijoux de Diamants. Avec ses 5 pétales, le jasmin de Grasse semble esquisser les branches d’une étoile. Ronde et pleine, la rose de mai suggère la lune. Quant à l’ylang-ylang, sa teinte lumineuse évoque un soleil radieux.